SST – Sauveteur Secouriste Travail

Sauveteur Secouriste du Travail – SST

 

+ Formation : La Prévention fait partie intégrante de la formation et permet une approche sécurisante et une OPTIMISATION d’un point de vue humain, social, financier

 

  • OBJECTIF GENERAL DE LA FORMATION :

Le sauveteur secouriste du travail (SST) est un salarié de l’entreprise. Son rôle est de porter les premiers secours à toute victime d’un accident du travail ou d’un malaise, mais aussi d’être acteur de la prévention dans son entreprise. Pour cela, il doit être régulièrement formé. Quelques repères pour devenir sauveteur secouriste du travail et actualiser ses compétences.

 

  • REFERENCE REGLEMENTAIRE :

Article R 241 ‐ 39 du code du travail : Dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, dans chaque chantier occupant vingt personnes au moins pendant plus de quinze jours où sont effectués des travaux dangereux, un membre du personnel doit avoir reçu obligatoirement l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence.

 

 Article R241 ‐ 40 : En l’absence d’infirmières ou d’infirmiers, ou lorsque leur nombre, calculé conformément aux dispositions de l’article R. 241 ‐ 35, ne permet pas d’assurer une présence permanente de ce personnel, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les dispositions nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades.

 

  • DUREE DE LA FORMATION :
    • Formation initiale : 12H00 minimum
    • Maintient et Actualisation des Compétences (MAC SST) : 07H00 minimum

Le « Recyclage », appelé MAC, est à effectuer, à minima, tous les 24 mois.

 

  • PUBLIC CONCERNE : Tout le personnel.

 

  • PREREQUIS : Aucune connaissance et aucune qualification préalable requise.

 

  • EFFECTIF : Minimum 4 participants – Maximum 12 personnes.

 

  • FORMATEUR : Formateur certifié par le réseau Assurance maladie risques professionnels / l’INRS.

 

  • CONTENU DE LA FORMATION :
    • Analyse des situations de travail, des dangers existants, des méthodes de prévention
    • Dans une situation d’accident, adapter sa conduite pour éviter l’aggravation de la situation existante
    • La procédure d’alerte des secours : les numéros d’urgence, les messages d’alerte…
    • Les gestes d’urgence à réaliser selon l’état de la victime et les blessures existantes.